Zoom actualité (archives)

Plus de détails sur l'actualité du sacré Coeur  : "LE BLOG" à suivre à cette adresse :

http://vecuausacrecoeur.eklablog.fr/

Italia : andiamo !

Antipasti

Après 12 heures de trajet : tout va bien. Nous approchons de la frontière italienne après une pause à l'aire de Bourg-en-Bresse. Le tunnel du Mont Blanc nous attend. Et les portes de l'Italie s'ouvriront enfin à nous !

A demain pour la suite de nos aventures.

La Squadra di Moka.

Img 0456

 

Jour 1

(Nous parvenons enfin à vous donner des nouvelles)

Primo giorno a Venezia

 

Arrivée à 7h30 au parking du Tronchetto, nous montons sans attendre sur un navire qui nous dépose non loin de la place San Marco.

Première impression marines...Venise est vraiment comme une île. La brume ne tarde pas à se lever et le soleil est de la partie lorsque nous quittons le lieu du petit déjeuner. Un restaurant perdu dans un lacis de ruelles et de canaux.

Nous rejoignons nos guides pour une visite historique de la ville sur la célèbre place San Marco, centre religieux et politique au temps de la république des Doges.

Après le pique-nique, nous avons découvert la Ca'd'Oro :magnifique demeure du Moyen -âge vénitien, qui s'ouvre sur le grand canal.

P1240547

Puis nous avons déambulé en découvrant les ruelles ensoleillées et les petites places traditionnelles de Venise (les campi).Retour mémorable par le vaporetto du grand Canal.

Après une journée bien remplie, nous voici arrivés à l'hôtel du Lido di Jesolo pour une nuit réparatrice.

A domani..

Jour 2

Temps magnifico !

Après une nuit très calme et réparatrice, nous rejoignons en car la punta sabbioni afin de prendre un bateau qui nous déposera auprès de la place San Marco. Arriver en bateau à Venise par la lagune est un vrai bonheur. Il n'est pas difficile d'imaginer être à bord d'un des navires de commerces qui rentraient dans la cité du temps de sa splendeur maritime et revenir au pays après un périple dans des terres orientales.

Notre première visite de la journée est pour le théâtre de la Fenice (le Phénix : oiseau fabuleux de légende qui a donné son nom à ce magnifique opéra à l'italienne).

Les groupes se séparent ensuite pour un périple dans la cité ayant pour objectif un parc situé non-loin du quartier du Ghetto juif. Pique-nique puis présentation de l'aspect historique par des élèves ayant préparé le sujet. Retour pour la place San Marco pour le même exercice : la basilique, le Palais des Doges, Le pont des soupirs, le campanile..Tout ces monuments seront désormais moins secrets pour chacun de nous. Le saviez-vous : l’emblème de la ville est un lion ailé posant la patte sur la bible en référence au saint protecteur de la ville dont les reliques sont gardées dans la basilique.

En attendant le bateau pour le retour, un petit groupe de volontaires s'échappe encore pour quelques déambulations dans le quartier populaire de l'arsenal.

Retour en bateau vers l'hôtel, non sans admirer un magnifique coucher de soleil sur Venise.

Pâtes au menu en entrée, escalope milanaise, panétone ( brioche aux fruits confits).

 

Giorno 3 : mercoledi 23 de marzo

Nous avons pris le bateau pour les îles de Burano et Murano.

Burano nous a émerveillés par ses couleurs vives et chatoyantes : les maisons qui bordent les canaux sont toutes peintes dans des tonalités différentes. A Murano, nous avons découverts un atelier de verreries : la démonstration du maître verrier nous a impressionnés. En quelques minutes, il souffle une boule de verre rouge incandescent pour le transformer en une assiette décorative au bord drapé. Puis, il donne vie à un cheval sous nos yeux uniquement à l'aide d'un pince...

Retour à Venise pour le déjeuner.

La journée s'est prolongée par la découverte d'un atelier de masques vénitiens, qui sont mis à l'honneur notamment à l'occasion du fameux carnaval.

La journée s'achève par un coucher de soleil sur la plage qui longe l'hôtel.

Adesso Venezia...

Giorno Quatro

           Ce matin, nous avons quitté Lido di Jesolo et la région de Venise. Route pour Vérone, à l'ouest de la Vénétie. Ciel bleu pour la visite guidée des principaux monuments, du célèbre balcon de Juliette, si cher à Shakespeare, aux magnifiques arènes romaines, en passant par la piazza delle Erbe. La découverte des quartiers historiques s'est poursuivie au travers d'un rallye photos. Avant cela, nous avons pu profiter tous ensemble d'un moment de convivialité autour des délices glacés italiens.

Ce soir, la Lombardie et Milan nous attendent pour notre dernière journée de voyage...A domani !

P1240962
P1240978
P1250063
P1250078

Venerdi 25 de marzo

Buongiorno Milano

          Après une nuit passée dans bel hôtel 3 étoiles, vue superbe sur la montagne, nous avons commencé notre journée par la visite du stade de San Siro qui accueille les célèbres équipes de football de l'inter de Milan et du Milan AC. Nous avons d'abord visité le musée, puis les vestiaires et enfin découverts les tribunes.

Nous nous sommes rendus ensuite dans le centre historique de la ville via le métro pour une pause déjeuner bien méritée. Cet après-midi, nous avons déambulé dans le quadrilatère de la mode, puis après avoir rejoint la place de la Scala (le célèbre opéra de Milan), nous avons traversé la galerie Victor Emmanuel 2 (un ensemble monumental couvert du 19ème dédié au commerce des élégantes de l'époque). Elle débouche sur l’immense place du Duomo : la cathédrale de Milan, magnifique dans sa belle robe de marbre blanc, très sculptée et ouvragée.

Notre séjour s'est achevé par la dégustation d'une pizza dans un restaurant local. Retour au car par les rues illuminées de la ville.

Nous remontons désormais vers le Nord Ouest enrichis par ce voyage, décidément trop court...

P1250104 P1250102
P1250147 P1250130
P1250182 P1250227
P1250228
P1250188 P1250310 1

P1250106 1

Photos Venise Jour 1

Venise Jour 2

Jour 3 Venise

Concert "Génération Noël" au collège Moka

       Le 18 décembre dernier, toutes les classes du collège Moka se sont réunies à la salle de Marville pour le concert "Génération Moka", sous la direction de Mme Cahagnon, professeur de musique. Des chansons, de la musique et une ambiance festive pour célébrer la fin d'année 2015. Merci à tous les participants et bravo !

2016 concertnoel3

2016 concertnoel4

2016 concertnoel2

2016 concertnoel1

Les herbiers...Temps fort du programme de SVT en 6ème

Au collège du Sacré-Coeur

Herbier 2 13P1030187

 

Les benjamines à la compétition de G.R. départementale au panier Fleuri à Saint-Malo (2 mars 2016)

P1100252

La rencontre de championnat de Juin à Mouilleron le captif..

  • Nom du fichier : Compte rendu en grs mouilleron le captif 06 2016
  • Taille : 1.42 Mo
yes /

Télécharger

Un blog avec quelques portraits de professeurs des écoles...Pour découvrir leur réalité du métier

Un blog créé par une enseignante du réseau. Les portraits qu’elle a rédigés, sous l’angle : « Le quotidien (heureux ?) des professeurs des écoles », révèlent la réalité du métier de manière optimiste et réaliste à la fois.

Nous vous transmettons aujourd’hui le lien pour ce blog : https://professeursdesecoles.wordpress.com/

L'atelier théâtre du collège Sacré Coeur

2 ateliers théâtre ont vu le jour cette année au collège, 28 élèves y participent activement.

Le but de ces ateliers :   

  •    Développer la confiance en soi et en l’autre
  •    La cohésion de groupe
  •   Travailler la diction, l’écoute, l’imagination
  •   L’improvisation
  •   S’approprier un texte…….

14 de ces comédiens ont brillamment représenté le collège lors d’un concours départemental  inter collège  «  Levons le rideau » le mercredi 5 Mai à Rennes, en interprétant  «  Le cahier magique ».

Voyage pédagogique 3èmes MOKA - 5 au 11avril 2015

Jour Un : le 6 avril 2015

Champ de bataille de Verdun, sites de la rive droite.

 « LES NOUVELLES DU FRONT »

 Après une courte nuit en car dans de bonnes conditions de circulation, nous avions rendez-vous avec notre guide Jonathan pour une visite des sites de la rive droite de la Meuse.

Dans une nature splendide éclairée par un beau, mais frais soleil, notre car est monté à travers les collines boisées vers le site du village de Fleury. Complétement rasé durant la bataille de Verdun, ce village est déclaré « Mort pour la France ». Ne subsiste qu'une chapelle reconstruite à sa place d'origine. Quelques bornes rappellent l'emplacement des rues et des commerces.

Puis direction vers le Fort de Douaumont, pour un panorama général du champ de bataille. Lors d'une visite des souterrains, les 69 élèves et les 7 accompagnateurs ont pu découvrir les conditions difficiles de vie des combattants. A midi, un pique-nique bien mérité et très attendu est pris en centre ville. L'après-midi, nous visitons en nacelle la citadelle souterraine de Verdun, dans laquelle nous apprenons comment le Soldat Inconnu a été choisi. Puis recueillement à l'ossuaire de Douaumont : site majestueux et impressionnant regroupant 130000 corps non identifiés de soldats de la Première Guerre Mondiale, tout camp confondu. Une montée dans la flèche de l'édifice (204 marches à gravir) offre un panorama sur les cimetières militaires qui l'entourent. Enfin, nous faisons route vers Metz, aux deux auberges de jeunesse qui vont nous héberger pendant deux nuits.

 

Jour Deux : le mardi 7 avril 2015

Verdun rive gauche, usine de dragées Braquier, centre mondial de la paix.

 Après une nuit réparatrice et un petit déjeuner complet, nous avons pu attaquer cette journée chargée et instructive. Sous un ciel dégagé, nous nous sommes dirigés vers la colline de Vauquois, et nous avons emprunté ses tranchées chargées d'histoire, qui nous ont menés au sommet de ce mont réduit de 200 mètres par les explosions, et coiffé d'un monument commémoratif. Depuis ces hauteurs, nous avons pu nous rendre compte de l'ampleur des dégâts occasionnés par les mines souterraines Allemandes ou Françaises, destinées à reprendre et re-prendre et re-re-reprendre ce point stratégique au prix de pertes humaines immenses.

Comme l'ont fait tant de soldats un siècle avant nous, en suivant les tranchées, nous avons rejoint le car.

Quelques kilomètres plus loin et au rythme des courbes de la route et du paysage de la Meuse profonde, nous sommes entrés aux Etats-Unis : nous avons, en effet, visité le cimetière Américain de Montfaucon, terrain de près de 53 hectares dont la France a fait cession aux USA, sans conditions. Le lieu, imposant, force au respect et rappelle le sacrifice de milliers d'hommes, symbolisé par 14 226 croix blanches noyées dans un océan de marbre. Une courte halte au cimetière français de Bras sur Meuse pour laisser un instant l'un des professeurs se reccueillir sur la tombe d'un arrière Grand-père pour ensuite regagner Verdun, où nous sommes restés 1 heure afin d'y explorer nos paniers repas au soleil...

Le ventre plein et l'esprit reposé, nous avons visité l'usine de dragées Braquier, et admiré puis dégusté le travail; Nos papilles ont été alléchées par le goût et nos yeux par les multiples couleurs. Le cap a été mis sur le Centre Mondial de la Paix qui proposait une exposition sur la première guerre : « Que reste t-il de la grande guerre ? » mettant en scène la vie pendant les combats, les conséquences de la « der des der » et les changements qu'elle avait engendrés. Fatigués mais heureux, nous avons regagné Metz.

Jules et Jean-Marie

 

Jour Trois: le mercredi 8 avril 2015

 Visite de la ville de Metz :

 Après une dernière nuit à Metz, nous avons pu visiter cette ville, au style architectural franco-allemand. Par classe, nous avons rejoint nos guides respectifs, qui nous ont expliqué l'histoire de la ville ainsi que son architecture. Cette ville comporte 300 000 habitants.

D'après les informations de la guide, la gare SNCF a des allures de cathédrale. Les allemands ont construit 1/3 du quartier de la gare durant le XVIIIe siècle car elle a été longtemps sous leur occupation. La majorité des habitations de la ville de Metz est construite à partir de pierres colorées surtout la pierre de jaumont (pierre jaune, pierre du soleil ).

Après ces découvertes instructives, nous sommes partis pour un rallye photos sur des thèmes différents et amusants. Chacun a pu utiliser son imagination débordante pour ce petit concours.

Après cette matinée chargée, nous sommes allés pique-niquer à coté d'un skate parc, près du centre Pompidou que nous avons visité juste après. Ce centre aux allures modernes abrite beaucoup de sculptures, de tableaux... Il abrite également ce que l'on appelle des arbres à souhaits : il suffit d'écrire son souhait sur une étiquette puis de l'accrocher à un des arbres ( un olivier ). Ce n'est qu'à la fin de cette journée plutôt chargée que nous sommes remontés dans notre car direction Strasbourg.

A l'occasion de l'anniversaire d'Arthur et Loup, nous avons organisé une petite surprise, qu'ils découvriront le soir-même.

 

Anaïs Neveu et Anaïs DC

 

Jour Quatre : le jeudi 9 avril 2015

Visite d'un terrible lieu de Mémoire : Le Struthof , après-midi : deux Musées de Strasbourg.

Après un trajet d'une heure dans les paysages d'Alsace, notre car monte par une route sinueuse à travers la montagne. Au milieu des bois, à flan de colline, nous sommes arrivés dans le camp de concentration du Struthof . Une guide nous à présenté les consignes et nos professeurs nous ont expliqué les conditions de vie des hommes et des femmes dans ce camp. Au travers de ce parcours, nous avons pu nous rendre compte de la difficulté de la vie grâce aux multiples reconstitutions, aux croquis, dessins et peintures. Nous n'avons pas pu «visiter» les chambres à gaz car elles sont en réfection. Cet endroit sinistre avait servi pour tester les nouveaux procédés d'extermination sur des malheureux.

Nous avons pu comprendre toutes les souffrances et les émotions qu'ont pu subir les victimes de ce camp et tous les autres en Europe.

Après tant d'émotions, et un repas difficile à avaler pour quelques uns...nous avons repris le car v vers Strasbourg, afin de nous rendre au musée Tomi Ungerer, où nous avons observé plusieurs œuvres de ce dessinateur satirique.

Après cela nous sommes partis à pied dans le centre de Strasbourg au musée zoologique où nous avons admiré de nombreux animaux naturalisés.

Nous sommes ensuite rentrés après quelques minutes de marche sous le soleil strasbourgeois.

 

 Emilie Leutellier et Maud Chapelain

 

Pour en savoir plus sur le camp : http://www.struthof.fr/fr/accueil/

 

Jour Cinq : le vendredi 10 avril 2015

Strasbourg au cœur de l'Europe, Cathédrale et croisière en bateau.

 

Journée radieuse dans la capitale alsacienne. Matinée très intense au cœur de l'Europe : d'abord une présentation d' Institutions européennes au Centre d'Information européen. Ensuite, rallye de découverte du quartier européen : Cour européenne des Droits de l'Homme, Parlement européen, Conseil de l'Europe, etc.

Pique-nique en ville, sous un soleil écrasant, puis montée sur la plate-forme de la cathédrale (330 marches à gravir) après avoir admiré son horloge atronomique. Temps libre dans les rues piétionnes pour souffler un peu et penser à la famille... La cerise sur le gateau : une ballade en « batorama » qui nous a transportés avec bonheur sur l'eau de l'Ill, tout harassés que nous étions.
Dernier passage au CIARUS, à Strasbourg pour dîner avant de reprendre le chemin pour Saint-Malo.
 

 

Verdun Jour 1

Metz Jour 3

Jour 2

DERNIER JOUR

Journée des talents au collège Moka (Album 1)

Journée des talents Moka (Album 2)

Dsc 9212

Dsc 9218

Dsc 9204

Dsc 9145

Journée des talents au Sacré-Coeur

Le vendredi 19 décembre le collège du Sacré-cœur était en fête avec sa journée des Talents. Jeunes Talents, Public et organisateurs ont donné le meilleur d'eux même pour faire de cette journée un moment de convivialité et de découverte."


 

Visite des CM2 au Sacré-Coeur

Ces derniers jours les sixièmes et l’équipe pédagogique du Sacré-Cœur ont accueilli les CM2 des écoles voisines.

Les 6ème A recevaient l’école Montjoie, les 6ème B les CM2 de l’école Jean Lamennais et les 6ème C l’école Sainte-Croix.

Les programmes étaient divers :

  • Atelier théâtre pour faire connaissance
  • Atelier anglais sur les thèmes de Thangskiving ou de Noël
  • Défis-sciences (Sciences physiques, SVT, Technologie)
  • Atelier découverte des livres pour le défi-lecture.
  • Atelier échange sur la vie d’un collégien
  • Déjeuner convivial au self.

Journées très chaleureuses au cours desquelles les jeunes ont partagé leurs expériences. Une bonne façon pour les futurs collégiens de se préparer au passage en sixième.

Bienvenue à Maxime Sorel, skipper de la Route du Rhum !

 Le jeune homme, originaire de Saint- Malo, a bien voulu prendre de son temps pour venir présenter son aventure aux élèves de 6èmes, ce jeudi 18 décembre. Le petit frère de Maxime, compte parmi les élèves de 6ème, ce qui a été un élément supplémentaire de l'intérêt porté au skipper.

Devant un auditoire très curieux et intéressé, Maxime Sorel a pu répondre à de multiples questions concernant le bateau, la course et les conditions de vie à bord.

"Comment on dort ?"..."Est-ce que vous avez eu peur ?"...."Qu 'est qu'on mange ?"..."Comment on se dirige en mer ?"..."Avez-vous vu d'autres bateau ?"..."Des animaux ?"

Autant de questions auxquelles, le navigateur s'est prété avec gentillesse et souci d'utiliser des termes clairs et accessibles aux jeunes élèves. Cela a permis aussi de faire le lien avec le programme de Technologie qui étudie le monde des engins de transport.

Rendez-vous  a été donné pour dans 4 ans, à  la prochaîne édition. Peut-être  dans le groupe présent des passions ont-elles pu s'éveiller et prendre corps...De quoi semer en tout cas des graines de Marins...

Bientôt des photos de la conférence...

Le palmarès de Maxime Sorel pour cette route du Rhum 2014 :

Le 23 novembre à 18 heures 42 minutes et 00 seconde, Maxime Sorel a franchi la ligne d'arrivée à Pointe-à-Pitre de la dixième Route du Rhum - Destination Guadeloupe. Le skipper de V&B-MS Sailing Team a mis 21 jours 04 heures 42 minutes pour boucler le parcours de 3 542 milles à la vitesse moyenne de 6,96 nœuds. Il a parcouru en réalité 4 187 milles à 8,23 nœuds de moyenne. L'écart avec le premier, l'Espagnol Alex Pella, est de 4 jours 10 heures 54  minutes et 52 secondes. 

Il est le premier des anciens modèles de Class 40.

Site web du coureur : www.ms-sailingteam.
Facebook du coureur : Ms-sailingteam

Dsc 8715

 

 

 

Les photos de la conférence de Maxime Sorel

3èmes du SACRE COEUR : Visite de l’usine marémotrice de la Rance

Afin de sensibiliser les élèves sur le développement durable, le 27 novembre 2014, les élèves de troisième sont allés découvrir les coulisses de l’usine marémotrice de la Rance, centrale d’EDF. Prouesse technologique des années 60, elle est restée la plus grande usine marémotrice au monde jusqu'en 2011! La Corée semble nous avoir battues depuis… Ce barrage qu’ils empruntent régulièrement est un site exceptionnel. L’exposé d’une heure, les maquettes, la  turbine grandeur nature, le film… ont suscité beaucoup d’intérêt. Le clou de la visite est le passage sous le barrage, dans la salle des machines, longue de 300 m, dans laquelle les techniciens circulent à vélo !

Les élèves ont abordé les énergies marines et les enjeux écologiques et économiques que de tels projets pouvaient engendrer. Ils ont compris comment utiliser la force des marées pour produire de l’électricité et comment fonctionnent les 24 turbines du barrage.

Le temps, ne nous a malheureusement pas permis d’admirer le magnifique panorama de l’estuaire de la Rance.

Quelques images de la visite du barrage...

Départ en retraite de Madame Chapon

"Le 28 novembre, entourée de collègues et d'amis, Brigitte Chapon, secrétaire au collège Moka Sacré-Coeur, prend une retraite bien méritée. Elle est remplacée par Valérie Morel. Bel hommage en chanson par les collègues enseignants."

Dsc 7690    Image1

Image2

20141128 182335 2

Sortie architecture : les 5èmes de Moka se sont rendus à la cathédrale

       Fin novembre, les quatre classes de 5ème ont participé à une visite guidée de la cathédrale St Vincent à Saint-Malo.

En commentant un vitrail, notre guide a expliqué les origines de ce bâtiment. Les élèves ont ensuite fait le parallèle entre la maison d'aujourd'hui et celle du Moyen-âge. A cette époque, pas d'hygiène, pas d'électricité, pas d'école,... la population vit surtout à l'extérieur. Et quand il faut s'abriter, se réunir, se rassembler pour faire la fête ou bien accueillir les pèlerins pour la nuit, c'est l'église qui répond à tous ces besoins. Alors quelles techniques pour construire maisons, églises ou cathédrales ? Avec quels matériaux ? Pour y répondre, observation et manipulation de maquettes ont permis de découvrir différentes structures : l'assemblage de multiples pièces de bois pour la maison à pans de bois, les arcs en plein cintre, les arcs brisés et la croisée d'ogives pour obtenir ouvertures et voûtes de pierres dans les églises.

Une sortie riche de détails, d'anecdotes pour aborder autant les questions techniques que les modes de vie au temps des cathédrales.

La sortie architecture en image